Vidéo culte : Stefan Roser sur le Nürburgring avec la Ruf CTR "Yellow Bird"

30 ans après, cette vidéo de la Porsche préparée la plus célèbre de l’histoire, la Ruf CTR "Yellow Bird", est toujours aussi incroyable...

On y voit le pilote Stefan Roser sur le Nürburgring tentant de maitriser la fougueuse allemande. Cette séquence démentielle qui s’apparente à une véritable séance de domptage est parfaitement révélatrice du caractère belliqueux de la CTR.

 

C’est en 1987 qu’Aloïs Ruf Junior, le fils d’Aloïs Ruf Senior, fondateur de l’entreprise en 1939, lance cette fameuse CTR1. Sur la base d’une Porsche 911 3,2, il va proposer une véritable rivale à la Porsche 930. Mieux, il va créer une vraie supercar, aux performances encore hallucinantes aujourd’hui malgré la débauche de chevaux actuelle. Mais il faut dire que déjà à l’époque, le flat six gonflé à 3,4 litres et gavé par deux turbocompresseurs, offre pas moins de 469 canassons… Dans le petit monde de l’automobile à l’époque, chacun sait désormais qu’il existe un monstre jaune, étrangement surnommée « Yellow Bird ».

 

Sur les 58 exemplaires produits entre 1987 et 1991, tous les modèles ne sont pas identiques. Certains disposent d’un châssis en acier (1222 kg) tandis que d’autres ont un châssis en alumium (1143 kg). Certains développent une puissance encore supérieure (jusqu’à 525 chevaux). Autant dire que c’est du brutal. La version « normale » permet d’atteindre 343 km/h. Un avion plutôt qu’un oiseau. Elle donne encore du fil à retordre à bien des supercars d’aujourd’hui !

 

Le gros des exemplaires ont été vendus en Allemagne et aux Etats-Unis, et vue leur rareté, il vous sera difficile d’en trouver un exemplaire. Et si vous en trouvez un, attendez-vous à devoir signer un très gros chèque. Une CTR 1 côte plus de 300 000 euros. Bon il faut dire que neuve, elle valait déjà 1,8 millions de francs !

 

Aujourd’hui, Ruf continue de produire ses Porsche un peu particulières, et en est à la CTR3, un monstre de 777 chevaux. Vous pouvez toujours aller rêver à votre prochain achat exclusif sur le site internet de Ruf.

 

Source : Boîtier Rouge

Écrire commentaire

Commentaires : 0