F1 - VIDÉO : LES MEILLEURS MESSAGES RADIO DE 2017

VIDÉO. Le classement des 10 messages radio les plus marquants de la saison, entre agacements, remarques amusantes et réactions impulsives.

En début de semaine, la Formule 1 a demandé aux supporters de voter pour le message radio le plus marquant de la saison, parmi 10 sélectionnés. Le classement des supporters a été dévoilé dans la vidéo ci-dessus.

C'est l'agacement de Kimi Räikkönen à Bakou qui est arrivé en tête des votes. Sa monoplace a été réparée durant un drapeau rouge et lorsqu'il a été renvoyé en piste, ses mécaniciens ont poussé la monoplace jusqu'au bout des stands. A ce moment là, le Finlandais attendait encore d'avoir ses gants et son volant.

« Volant, gants et volant, » a-t-il d'abord demandé. Face à l'absence de réaction de ses mécaniciens, Räikkönen a encore pris la parole: « Donn... Volant ! Hé ! Hé ! » a-t-il indiqué, visiblement agacé. Un mécanicien lui a donné les gants, mais il attendait toujours son volant : « Le volant, dites lui de me le donner, » a lâché Räikkönen, avant de crier : « Allez ! Bougez ! »

LES MESSAGES D'ALONSO ET BUTTON ONT PLU AUX SUPPORTERS

Le message radio arrivé deuxième des votes est aussi un agacement d'un pilote, celui de Fernando Alonso à Monza. Jolyon Palmer l'a doublé en coupant la deuxième chicane et l'Anglais n'a reçu qu'une pénalité de cinq secondes, ce qui a fortement déplu à Alonso. Plus tard dans la course, le pilote McLaren a demandé où était son rival, et son ingénieur lui a répondu qu'il avait abandonné. « Le karma ! » a résumé l'Espagnol.

Le troisième message favori des supporters a été prononcé par Jenson Button à Monaco, dans une discussion avec le même Alonso, alors à Indianapolis pour les 500 miles. Button s'immobilisait dans l'allée des stands, pour prendre le départ, et par téléphone, Alonso a encouragé son remplaçant pour cette course, en lui demandant de prendre soin de sa monoplace. « Jenson, mon ami, je suis sûr que tu voulais entendre ma voix avant le départ ! » a déclaré Alonso. « Je voulais juste te souhaiter bonne chance. Nous t'avons suivi à la télévision (samedi), tu a été incroyable. Donc s'il te plait... prends soin de ma voiture. » Button a immédiatement répondu: « Ok, je vais pisser dans ton baquet ! »

Source : Sport Auto