Renault Clio RS 16, celle qui aurait pu devenir la reine des petites sportives...

Vous vous souvenez de la Clio RS 16 ? Dévoilée sous forme de concept au printemps 2016 et exposée au Mondial de l'auto à l'automne de la même année, Renault avait finalement décidé de ne pas la produire. L'usine de Dieppe, où sa fabrication était envisagée, devait en effet donner le maximum pour la nouvelle Alpine...

Novembre 2016. Le coup n’est sans doute pas passé loin. Mais finalement, ce sera non. Non à une production en série de la Clio RS 16, cette hybride mixant une base de Clio RS avec la motorisation 275 ch de la Mégane RS Trophy-R. Renault ne franchira pas le pas.

« Pas de risque » sur l’Alpine

 

La Clio RS 16 s’affichait pourtant en photo d’accueil sur la page Facebook de Renault Sport. Ironie du sort, c’est sur cette page, dans les commentaires publiés sous une autre photo de ce bolide, que la branche sportive du losange avait annoncé « qu’après une étude de faisabilité, Renault a décidé de ne pas commercialiser une série limitée dérivée du concept-car Clio RS 16 ».

 

Devant la déception des fans qui réclamaient des explications, Renault Sport précisa que le principal problème concernait la production, qui aurait dû se faire à l’usine de Dieppe, lieu de fabrication historique des Alpine et des modèles Renault Sport. Et justement, une nouvelle Alpine était sur le point d’être lancée...

 

« La production devait être réalisée à l'usine Alpine de Dieppe. Cependant, après étude, ce projet ne peut cohabiter avec le lancement de la nouvelle Alpine. Dans un objectif constant de qualité, Renault a pris la décision de ne pas prendre le risque de mener les deux projets simultanément. » 

Quelle déception !

 

Fromage ou dessert, il fallait choisir et Renault l’a donc fait au bénéfice de la nouvelle Alpine. Un modèle sur lequel, il est vrai, la marque au losange n’avait pas le droit de se manquer si elle voulait réellement concurrencer l’Alfa Romeo 4C, voire la Porsche 718 Cayman, et faire renaître la marque et le mythe créés par Jean Rédélé

 

Est-ce que cela empêchait vraiment de produire également la Clio RS 16 ? Il faut le croire, mais quoi qu’il en soit, la déception l’emporta sur la raison. Car tout allait pourtant dans le bon sens, le modèle de développement avait même été surpris en spyshots, une publicité avait été tournée (voir la vidéo ci-dessous)...

 

Avec son moteur de 275 ch et ses réglages optimisés, la Clio RS 16 aurait sans doute emporté toute concurrence sur son passage. Il faudra se contenter du rayon des souvenirs et des photos (voir la galerie ci-dessous), après l’avoir simplement admirée au Mondial de l’automobile. Dommage… 

Source : L'Argus - Photos : Evo