Aston Martin DB11 AMR (2018) : la GT muscle son jeu

Aston Martin présente la DB11 AMR, dont le V12 a été porté à 639ch. Vidéo !

Après deux petites années de carrière et un peu moins de 4.200 exemplaires vendus, l'Aston Martin DB11 V12 que l'on connaissait disparaît du catalogue pour céder sa place à une version siglée AMR, un badge synonyme de muscle chez le constructeur. Cette nouvelle itération de la GT, dont le V12 affiche une puissance revue à la hausse, se distingue ainsi davantage du modèle V8.

 

Le bloc 5,2L biturbo gagne ainsi 31ch pour afficher 639ch, avec un couple inchangé de 700Nm. La transmission automatique à huit rapports avec palettes au volant a été retravaillée. Aston Martin annonce 3,7s pour passer de 0 à 100 km/h et 335 km/h en pointe, soit respectivement 0,2s et 13 km/h de gagnés par rapport à la précédente DB11 V12. Les liaisons au sol ont également été revues pour une meilleure efficacité. Cerise sur le gâteau, Aston Martin a affiné la sonorité de l'échappement pour rendre la mécanique plus expressive. Découvrez le résultat en vidéo !

HUMEUR SOMBRE

Extérieurement, la DB11 AMR se reconnaît à des éléments en fibre de carbone, ou noir brillant comme la calandre, le toit et les sorties d'échappement. Les feux ont également reçu une finition sombre. La sellerie de série mêle cuir et alcantara noirs.

 

Aston Martin propose en outre trois configurations imaginées par ses designers, ainsi qu'une série limitée reprenant les couleurs des Aston Martin de course. La DB11 AMR débute à 174.995£ (environ 198.000€) outre-Manche.

Source : Sport Auto