Porsche Classic ressuscite une magnifique Carrera GT

Le propriétaire d’une Porsche Carrera GT a mandaté la division Porsche Classic de la firme allemande pour restaurer de A à Z sa supercar.

Lancée en 2003, la Porsche Carrera GT produisait 612 ch grâce à un V10 atmosphérique de 5.7L. Une supercar qualifiée de voiture de “bonhomme” du fait de sa boîte manuelle et de son embrayage très “spécial”. Si vous arriviez à passer des rapports parfaits, manuellement, alors vous pouviez expédier le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et atteindre les 330 km/h en Vmax.

A sa sortie, elle embarquait un bagage technologique sans pareil (supérieur aux autres modèles de la gamme). On parle d’un diffuseur arrière actif, de suspensions issues du monde du sport automobile ou encore d’une gestion des flux d’air sous la voiture optimisant l’effet Venturi. La supercar allemande avait été conçue autour d’une cellule monocoque en matériaux synthétiques renforcés (fibre de carbone) et affichait un poids de 1380 kg. Même les sièges étaient développés avec un mix de magnésium et de fibre de carbone. Les jantes BBS étaient également en magnésium.

Le propriétaire de cette Carrera GT a ainsi sollicité Porsche Classic afin qu’elle soit refaite de la cave au grenier, boulon par boulon. La firme allemande a partagé le fait que ce n’avait pas été si facile, notamment pour les éléments en fibre de carbone. Avec le soleil le matériau a tendance à jaunir. Rien que pour cette étape de restauration, il aura fallu plus de 350 heures de travail (manuel) pour redonner une nouvelle jeunesse à cette fibre de carbone.

Une fois la monocoque, le châssis et les éléments moteurs traités, le propriétaire a souhaité que Porsche Classic repeigne sa supercar. Il a opté pour un vert “Oak Green Metallic”, coloris Porsche des années 70 mais qui n’avait jamais été disponible sur l’allemande. Le résultat est incroyablement réussi !