40 ans après, Alpine va faire son retour en rallye

Alpine, la marque sportive ressuscitée par le groupe Renault, fera prochainement son grand retour en rallye une quarantaine d'années après l'âge d'or qu'elle a connu dans cette discipline.

Alpine a annoncé son programme sportif pour les années 2019 et 2020. La marque sportive du groupe Renault va rester engagée en endurance, en LMP2, avec Signatech. Elle est actuellement en tête de la catégorie dans le WEC. L'Alpine A110 Cup, lancée l'an dernier, va être maintenue, et le constructeur va chercher à développer la présence de l'Alpine A110 GT4 à l'international, pour qu'elle apparaisse dans plus de championnats. Alpine va par ailleurs faire son grand retour en rallye.

 

Alpine a confié à Signatech la conception, le développement et la commercialisation d'une version rallye de son A110, destinée à la compétition client. Le constructeur veut préserver les atouts et l'esprit du modèle de série. Cette voiture sera dérivée de l'A110 Cup et Elle sera proposé en version deux-roues motrices et elle développera près de 300 chevaux.

 

Alpine vise surtout les pilotes participant à des épreuves sur asphalte. La FFSA et la FIA discutent déjà de l'homologation avec Alpine.

 

Le prix de l'A110 version rallye sera dévoilé à la rentrée et la mise en vente est prévue pour la fin de l'année 2019. Les premiers modèles seront livrés avant la fin de l'année, en France puis en Europe.

Un retour aux sources pour Alpine

Le rallye est au coeur de l'histoire d'Alpine, avec un titre mondial en 1973. Avant de faire son retour dans la catégorie, le constructeur voulait d'abord séduire les clients de l'A110 Cup et de l'A110 GT4.

 

« Leurs succès étaient un prérequis à un retour en rallye, une discipline profondément ancrée dans notre ADN, » déclare Régis Fricotté, le directeur commercial et compétition d’Alpine. « Nous poursuivrons notre relation de confiance avec Signatech, dont l’expertise est précieuse dans le développement des versions sportives de l’A110. »

 

« À l’image de tous les passionnés, nous avons désormais hâte de revoir le nom d’Alpine briller sur les spéciales ! »

 

Source : Sport Auto